Accès direct au contenu


Version française > Les recherches

L'équipe Education Ethique Santé

   

Pour en savoir plus...

   

Les raisons de cette initiative


En effet, le travail des professionnels de la santé, des soignants, celui des formateurs et des enseignants, apelle aujourd'hui à une réflexion et une recherche nouvelle du fait des exigences de leur exercice actuel, et de la nécessité de concepts nouveaux ou à repenser:
 
  • Les innovations technologiques et organisationnelles contemporaines, les attentes du public, exigent des acteurs une efficacité et une efficience accrue, et dans le même temps une attention à autrui, et une capacité à "prendre soin de lui" ("care") qui tienne compte de la capacité d'action de l'interlocuteur...
  • La question de la formation clinique apparaît de façon renouvelée, à la fois en pédagogie de la formation des adultes, et en pédagogie de la formation des professions de santé.
  • L'approche par compétences et l'attention à l'expérience singulière (celle des étudiants, des formés, des usagers, des patients, des soignants,...mais aussi celle des acteurs d'une équipe) renouvellent justement les perspectives de formation aux métiers impliquant un rapport avec autrui.
  • Les équipes de santé et de formation sont aujourd'hui dans la nécessité de travailler ensemble et d'affiner leurs processus de délibération et de décision. Ces notions doivent être réfléchies, les concepts doivent en être construits.

Telles sont les raisons de l'engagement d'une recherche éthique et épistémologique sur l'action avec autrui.

   

Un travail inter et transdisciplinaire, sur quatre grandes thématiques:

 
1. Une thématique sur la formation professionnelle dans les métiers du "prendre soin" et de l'agir avec autrui: penser et concevoir une telle formation (qui relève elle-même d'un prendre soin des étudiants et stagiaires), engage une recherche sur les notions d'expérience, de réflexivité, d'ingéniosité, de créativité et d'accompagnement.

2. Une thématique sur l'agir juste en situation professionnelle dans les métiers où l'on agit avec autrui: penser et concevoir l'action implique de s'interroger sur l'exercice du jugement, sur l'incorporation des gestes de métier, sur la formation des habitudes, et enfin sur les modalités de travail conjoint et en particulier d'élaboration des décisions (notion de délibération au sein d'un collectif et d'institutions).

3. Une thématique sur les déterminants des parcours de santé ou de formation, visant à développer des outils des description et des cadres d'analyse de ces parcours, permettant d'identifier des leviers d'intervention existant, dans une approche pragmatique de transformation, ou de mofication. Seront pris en compte les contextes organisationnels et institutionnels, dans une perspective systémique, à un niveau individuel ou collectif.
 
Ces trois premières thématiques supposent la compétence et le pouvoir d'agir de l'autre, d'où l'extension de la recherche à:
 
4. Une thématique sur le sens et l'éthique de ces professions, de ces métiers, des pratiques et des décisions: interroger les théorisations possibles de la prise en compte de l'autre dans les pratiques "centrées patient", "centrées étudiant", développer une réflexion sur les relations et interactions (modalités de confiance, conflits,...), l'énoncé de normes publiques, et la prise en compte de la normativité singulière des sujets.
 
La dimension éthique est présente dans chacune de ces thématiques.

Les premiers colloques réalisés ou en cours de réalisation relèvent de ces thématiques. Ainsi le colloque ASARFI "Parcours de professionnalisation" se situe plutôt dans les trois premières, et le colloque "Hériter de l'humanité" plutôt dans la première et la quatrième.

   

Les travaux de l'équipe EES s'appuient donc sur des valeurs partagées:

  • Une approche de l'usager comme un "acteur à part entière"
  • Une conception élargie du "prendre soin" en santé (définition de l'OMS) et en éducation
  • La valorisation des processus d'émancipation tout au long de la vie
  • La recherche de processus de délibération collégiaux et de processsus de décision explicites
   

Les travaux de l'équipe EES s'appuient également sur des enjeux communs concernant:

  • Les populations vulnérables, aux situations complexes
  • Les articulations indispensables entre le secteur sanitaire ou le secteur formatif et le secteur social
  • Des formes de coordination et de coopération (le "travailler ensemble")

Télécharger la plaquette [PDF - 1 Mo]


  • Facebook
  • twitter
  • google
  • imprimer
  • version PDF
  • Envoyer cette page

Retour au site institutionnel